L’Union européenne soutient le Boulevard Nature grâce au FEDER

Des kilomètres de voies douces pour les cyclistes et les piétons

Le Boulevard nature est un projet de cheminement dédié aux modes de circulation douce entre les communes membres de Le Mans Métropole. Les 45 premiers kilomètres déjà ouverts au public permettent de découvrir différents sites touristiques, naturels et patrimoniaux.

© Le Mans Métropole

A l’initiative de Le Mans Métropole, des cheminements doux et en pleine nature ont été ouverts aux cyclistes, piétons, cavaliers, personnes à mobilité réduite afin de circuler, paisiblement, sans danger autour des communes environnant la ville du Mans.

Les tronçons du Boulevard Nature ont été aménagé de façon à ce que les usagers soient très peu en contact avec les automobilistes puisque les voies praticables sont séparées de la route par de larges fossés.

Le tracé du Boulevard Nature comprend actuellement 45 km de pistes, mais le projet final prévoit un circuit long de 72 km, à travers plusieurs communes de l’agglomération mancelle, dans le but de relier les pôles attractifs naturels, touristiques, patrimoniaux, les équipements de loisirs et les zones de logements. Grâce à l’action de la métropole et de l’Union européenne, voici quelques lieux traversés par le Boulevard Nature :

dans la ville du Mans :

  • la muraille romaine, la Cité Plantagenêt et l’Abbaye de l’Épau,
  • les Atlantides, le circuit des 24 Heures, Antarès, l’hippodrome, le MMArena,
  • le jardin de la Gourdaine, les terrasses du Verger, le parc de la Cigogne, le parc du Gué-de-Maulny, les chemins de halage, l’Île-aux-Planches et le port du Mans.

Cliquez pour consulter le tracé

dans quelques autres communes :

  • le site archéologique de la tour aux fées à Allonnes,
  • les vallons bocagers à Rouillon,
  • le bois Saint-Christophe et les bords de Sarthe à La Chapelle-Saint-Aubin,
  • le site des Trois-Vallées à Coulaines,
  • les chemins creux et le retable de l’Église de Sargé-lès-Le Mans,
  • les bois et le golf de Mulsanne,
  • le port et la base de loisirs de la Gèmerie à Arnage,
  • l’Arche de la Nature, le pont romain et le camping à Yvré-l’Évêque.

L’accès à ces pistes étant totalement gratuit, les usagers peuvent profiter de la verdure, de l’architecture locale et du calme ambiant, à proximité de la ville.

Pour un coût total de 1 159 000€ de travaux et d’aménagements, la Région Pays de la Loire a contribué à hauteur de 381 000€, et l’Union européenne, via le fonds FEDER a subventionné ce projet pour un montant de 289 745€. 

Plus d’informations sur le site Le Mans Métropole

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.