La protection des milieux aquatiques en Sarthe

Rencontre avec… Alain Dieu,

président de la Fédération de la Sarthe pour la Pêche et la Protection des milieux aquatiques.

Alain Dieu nous rappelle le rôle fondamental de la Directive Cadre européenne (DCE) avec son intégration dans les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) dans le but ambitieux d’atteindre le bon état écologique des cours d’eau en 2015. La Sarthe, avec près de 5 000 km de cours d’eau et de très nombreux plans d’eau, compte parmi les départements français les plus riches en eau et milieux humides. Leur mise en valeur est donc d’une grande importance.

moulin de l'abbaye de chemiré en charnie

Adopté une première fois dans les années 90, le SDAGE Loire Bretagne a été révisé par la DCE fin 2009, laquelle est depuis au cœur de la politique de sauvegarde et de protection des milieux aquatiques. Suivant le calendrier communautaire, la dernière actualisation a eu lieu en 2015 et sera appliquée jusqu’en 2020.

De nombreux organismes travaillent ensemble pour l’aménagement et la restauration des cours d’eau dans le respect d’intérêts divers : les services de l’État, le monde agricole, des associations comme la Fédération départementale de la Pêche, le Conseil régional et le Conseil départemental, les communes et communautés de communes, en concertation avec  l’Agence de l’Eau Loire Bretagne. Dans le même souci de protection, l’UE a promulgué d’autres directives : nitrates, Natura 2 000 …

L’Union européenne complète son action réglementaire par des fonds destinés à préserver ou restaurer les écosystèmes aquatiques : FEDER, FEOGA : ainsi, au nombre des réalisations de la Fédération de pêche de la Sarthe, le Pôle Départemental d’Initiative Pêche et Nature va être inauguré prochainement après plusieurs années de travail. Il a vu le jour grâce à l’obtention d’une subvention européenne du FEOGA de 80 000 € en 2005. Basé sur le site de l’étang du Moulin de l’Abbaye de Chemiré-en-Charnie, le pôle se veut une référence en matière d’animation pour la promotion et la sensibilisation du public en matière de pêche et de préservation des milieux aquatiques. Découverte avec un sentier aménagé, formations pour les jeunes, parcours d’escalade, initiation à l’environnement  sont au programme sous l’encadrement d’animateurs spécialisés et diplômés. Il est destiné à l’accueil de centres de loisirs, écoles, groupes constitués ou personnes seules.