Embarquez à Pedavena avec Paola !

 

Pedavena, Dolomites

Pedavena est un village de moins de 5000 habitants située au nord de l’Italie dans le Parco Nazionale Dolomiti Bellunesi, un parc naturel protégé par l’UNESCO. Paola, volontaire européenne en Corps européen de solidarité, est née dans cette jolie coin des Dolomites (le prénom de ces montagnes vient du nom de la roche, la Dolomia, découvert par le géologue français Dolomieu), où elle a développée sa passion par la montagne et l’admiration par la nature.


Pour celles et ceux qui aiment la montagne, Pedavena est un très bon point de départ pour les randonnées, l’escalade, le ski, et tous les autres sports de montagne! Une des étapes de la magnifique Alta Via n.2 (un des itinéraires qui traversent les Dolomites, appelés Alte Vie, connus partout dans le monde pour la beauté des paysages traversés) passe par Feltre, petite ville à 3 km de Pedavena. Comme Pedavena et Feltre sont deux villes qui partagent les ressources naturelles et  culturelles locales, il faut dire que cette dernière, avec son centre historique entouré de murs médiévaux, est un vraie petit trésor dans les Dolomites. Le centre ville est piéton et chaque année il y plusieurs événements incontournables comme le Palio di Feltre et la course nocturne autour des murs médiévaux de la ville, le Giro delle Mura, les deux au mois d’août. Mais dans le même département (Belluno) il y aussi la très jolie Cortina d’Ampezzo et toutes les montagnes du Parco Nazionale Dolomiti Bellunesi: Vette di Feltre, Gruppo del Cimonega, le Gruppo di Brendol, Monte Pizzocco, Monti del Sole, Gruppo della Schiara, Monte Pramper et Monte Talvena; toutes traversées par des parcours CAI (Club Alpin Italien) pour tous les niveau (des chemins/télésièges accessibles à tous jusqu’aux vie ferrate pour les randonneurs experts) qui permettent de découvrir les beautés naturelles des Dolomites. L’été, de juin à septembre, depuis Pedavena vous pouvez aussi vous déplacer pour assister à de magnifiques concerts en montagne, organisés partout dans les Dolomites et faisant partie d’un festival annuel appelé I Suoni delle Dolomiti.


 

Canederli

Spätzle

Sans doute, la Birreria Pedavena est l’endroit parfait pour essayer d’excellents plats locaux à petits prix. Originariement, la Birreria fut créé que pour produir de bières artisanales (aujourd’hui vendues partout en Italie), mais maintenant elle est aussi un excellent restaurant où vous pouvez goûter, entre autres, un saucisson un peu spécial appelé Pastin, de la polenta (farine de maïs et eau, cuisiné pendant des heurs dans des casseroles qui mélangent la polenta automatiquement) avec des haricots all’uccelletto (avec sauce tomate et huile d’olive), ou des Finferli (type de champignon), ou du Schiz (fromage local, cuisiné dans le beurre et la crème fraîche). Pour ceux qui préfèrent les plats de résistance, il y a aussi des Spätzle (type de pâte à l’oeuf) aux épinards, avec du Speck (type de jambon cru) et de la crème fraîche, ou des Canederli (gnocchi de pain au jambon, parmesan et beurre). Vous pourrez bien évidemment accompagner votre repas d’une des bières locales, et grâce à la Lattebusche, un producteur local de produits laitiers, les fromages frais et saisonniers ne manquent jamais sur les tables de la Birreria!!! En plus, la Birreria Pedavena organise plusieurs événements pendant l’année, comme concerts, expositions d’artistes de rue, spectacles de danse et soirée thématiques qui accompagnent votre repas.


Stella Alpina

En été, si vous aimez passer du temps à la plage, il y a plusieurs lacs situés non loins de Pedavena comme par exemple le Lago d’Arsié, le Lago di Corlo et le Lago del Mis qui sont lacs de baignade parfaits pour passer une journée relaxante. Par contre, la bonne escapade que je vous conseille est la randonnée classique des locaux, le parcours CAI 801. Il va vous emmener directement chez le Rifugio Dal Piaz (un gite à 1993 mètres) géré par un jeune couple qui offre aux randonneurs de délicieux spécialités locales (que vous pouvez aussi acheter) et de la grappa (une eau de vie typique de la région, faite avec des fruits ou des plantes). Et si vous aimez bien la randonnée, je vous conseille d’absolument visiter la Marmolada, qui avec ses 3.342 mètres de hauteur est le plus haut sommet des Dolomites!


Diga del Vajont

Comme tous les habitants du département de Belluno, je connais l’histoire de la Diga del Vajont. Le barrage de Vajont (nom de la rivière qui fournit l’eau au barrage), construit entre 1956 et 1960, est situé au-dessus de Longarone, au pied du Monte Toc (qui signifie « en morceaux » en dialecte local). Le barrage est désaffecté depuis la catastrophe qui l’a touché le 9 octobre 1963, et qui faisant près de 2000 victimes, est une des catastrophes les plus meurtrières en Europe. Aujourd’hui, le barrage est un site historique accessible aux touristes et  préservé pour conserver la mémoire des personnes et des villages complètement détruits. Je vous conseille vivement de visiter ce barrage impressionnant, pour découvrir son histoire et l’histoire personnes et territoires touchés par l’inondation. Pour les plus sportifs, depuis 2015 il y a la Ferrata della memoria, une via ferrata qui vous permet de voir le barrage et son lac de loin, en admirant en même temps la beauté des paysages montagneux.

Article publié le 08/07/2019