1er congrès national des solidarités et de l’engagement citoyen

Le Mans solidaire

Au programme de cette initiative portée par la ville du Mans et son élu aux solidarités, Yves Calippe, le congrès rassemblait des temps forts d’ateliers autour de thématiques sur la solidarité et l’engagement, ainsi qu’un forum de stands de 50 associations du Mans et de la Sarthe.

Ce sont plus de 650 personnes qui ont participé au 1er Congrès national des solidarités et de l’engagement citoyen et qui ont assisté à des ateliers collaboratifs afin de faire émerger des propositions concrètes dans le domaine de la solidarité et de l’engagement citoyen.

La Maison de l’Europe Le Mans-Sarthe était présente sur les deux journées, avec un stand au forum des associations, et une intervention lors de l’atelier « Vers une société de l’engagement ».

Sur ces deux jours, pas moins de 328 visiteurs sont venus rencontrer l’équipe de la Maison de l’Europe. Ils ont pu découvrir, ou redécouvrir notre association, échanger sur nos activités avec les permanents et bénévoles présents sur le stand, et repartir avec les dernières brochures et documentation disponibles dans notre centre d’information Europe Direct.

Au programme des discussions, les élections européennes qui se profile à l’horizon du 26 mai 2019, forme d’engagement citoyen que les visiteurs ont affiché fièrement dans les allées, munis des badges de la compagne du Parlement européen « Cette fois je vote ».

Autre temps fort, l’atelier « Vers une société de l’engagement » qui a réuni environ 150 personnes a été l’occasion de présenter le Corps européen de solidarité, dispositif qui permet aux jeunes européens de s’engager en Europe dans le domaine de la solidarité. Les congressistes ont pu en apprendre plus sur les actions de l’Union européenne pour renforcer la solidarité à différents niveaux, et sur les actions locales de la Maison de l’Europe pour accompagner les projets de jeunes.

Un week-end riche en citoyenneté à l’approche du rendez-vous des élections européennes, qui s’achève sur la proposition de M. Calippe de faire dans deux ans de ce congrès national, un congrès européen.

Article publié le 04/03/2019