Priorité européenne pour le numérique : quelle application en Sarthe ?

L’Europe soutient l’innovation industrielle en Sarthe

Basés dans plus de 60 pays du monde, les 3 000 experts du réseau Enterprise Europe Network (EEN) informent et conseillent les entreprises dans toutes les phases de leur développement afin qu’elles puissent bénéficier du marché unique européen à tous les niveaux. Le réseau EEN accompagne les petites et moyennes entreprises dans leur positionnement sur le marché européen, les conseille sur l’accès aux financements européens et les informe sur la réglementation européenne en vigueur.

Les technocampus : une dynamique territoriale

L’agence Solutions&Co, en tant que membre du réseau EEN, se charge d’accompagner les entreprises ligériennes à anticiper les grandes évolutions qui s’amorcent et à viser l’excellence. Sur le territoire, Solutions&Co gère les technocampus, des plateformes qui permettent de développer des projets innovants via la mutualisation des compétences. Les technocampus favorisent la collaboration entre PME du territoire, acteurs académiques et industriels de renom. 

Financés en partie par le FEDER, les technocampus rassemblent des acteurs majeurs de l’innovation, contribuent à la compétitivité des entreprises et au positionnement d’excellence de la région dans diverses filières stratégiques pour l’industrie du futur. L’ambition de la Commission européenne est d’étendre ces alliances dans les années à venir pour tendre vers un “profond esprit d’innovation industrielle” et par extension amorcer la double transition du continent vers la neutralité climatique et le leadership numérique. Dans sa stratégie industrielle pour l’Europe, l’exécutif européen est prêt à faire tout son possible pour que les entreprises européennes trouvent des leviers d’adaptation forts pour réaliser leurs ambitions et faire face à la concurrence mondiale croissante.

Technocampus du Mans : la future cité du son

Le futur technocampus du Mans sera dédié aux activités aéroacoustique et vibroacoustique. Ce site de 2 700 mètres carrés hébergera entre autres le Laboratoire d’acoustique de l’université du Maine (LAUM) qui représente la plus grande concentration de chercheurs en acoustique d’Europe et qui collabore avec Renault et Peugeot pour mieux les aider à résoudre leurs problèmes de bruit ou de résistance de matériaux. Les fabricants d’instruments de musique, dont Yamaha, seront aussi des acteurs majeurs du technocampus manceau.

Le projet est cofinancé par la Région, le Département de la Sarthe, le Mans Métropole et des fonds européens. L’ouverture du site manceau est prévue pour l’été 2021.