25 mars 2020

Une économie au service des personnes

Offrir les mêmes chances à tous ceux qui ont les mêmes aspirations

« La transition vers une Europe neutre sur le plan climatique, adaptée à l’ère du numérique, doit être juste et inclusive. Il ne doit y avoir aucun laissé-pour-compte », Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne

La transition climatique et numérique oblige l’exécutif européen à trouver des solutions équitables, fortes et justes pour répondre à ces évolutions de manière optimale et en faire bénéficier l’ensemble des Européens. La Commission prendra des mesures pour « agir en faveur de l’équité sociale et de la prospérité » et « construire une Europe sociale forte pour des transitions justes ».

En janvier dernier, la Commission a présenté un calendrier précis d’initiatives qu’elle prévoit de mettre en place dès 2020. Elle y explique comment la politique sociale contribuera à relever les défis actuels de l’Union, en lançant des actions dans le domaine de l’emploi, de l’économie et des affaires sociales et ainsi « permettre à l’Europe de conserver les systèmes de protection sociale les plus avancés au monde tout en constituant un pôle vibrant d’innovation et d’entrepreneuriat compétitif. »

Il sera notamment question de :

  • de lancer une stratégie européenne en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes pour entre autres:
    • faire en sorte que les femmes et les hommes reçoivent un salaire égal pour un même travail en lançant des mesures de transparence des rémunérations,
    • pour encourager l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour les femmes et les hommes, en adoptant une garantie européenne pour l’enfance,
    • pour encourager une plus grande diversité sur les lieux de travail (plus de femmes sur les postes à responsabilité par exemple) et garantir l’égalité des chances sur le marché du travail.
  • de présenter une proposition visant à garantir des salaires minimums pour tous les travailleurs de l’UE et permettre à tous de vivre décemment quel que soit leur travail,
  • de renforcer la garantie jeunesse pour soutenir l’éducation des jeunes,
  • de présenter une stratégie en faveur des personnes handicapées,
  • d’approfondir l’union des marchés des capitaux et l’Union économique et monétaire (avec un plan d’action pour lutter contre le blanchiment des capitaux et la fraude fiscale).

Le socle européen des droits sociaux constituera la toile de fond de toutes les actions menées par la Commission von der Leyen et visera à assurer l’équité des Européens dans tous les aspects de leur vie quotidienne : protection sociale, soins de santé, logement, conditions de travail, etc.


Focus : L’Europe agit pour ses citoyens

Quelques mois après l’apparition de premiers cas de Covid-19 en Chine, l’épicentre de l’épidémie s’est déplacé en Europe et la touche de plein fouet. Face à ces bouleversements, l’UE est prête à faire tout son possible pour protéger les Européens et l’économie européenne. L’exécutif européen utilisera tous les outils à sa disposition pour lancer des actions fortes et coordonnées afin d’atténuer les effets de la pandémie. “Le mot d’ordre en Europe est solidarité. Personne ne restera seul, et personne n’agira seul” a déclaré le Président du Parlement européen il y a quelques jours.

Quelques exemples d’actions prises par l’Europe pour endiguer cette crise sanitaire en vidéo ici.


Pour aller plus loin :

Communiqué de presse : La stratégie en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes: Vers une Union de l’égalité

Fiche synthétique : Vers une union de l’égalité

Communiqué de presse : La Commission présente ses premières réflexions sur la construction d’une Europe sociale forte pour des transitions justes

Fiche synthétique : Une Europe sociale forte pour des transitions justes

La réponse de l’UE à l’épidémie de COVID-19