23 novembre 2016

La Vrrroumanie – épisode 2

reg-org-buc-1852

Si vous n’arrivez pas à déchiffrer le message de cette couverture, ne vous en faites pas ! Cela nous arrive nous aussi, des fois face aux vieux livres et manuscrits dans des musées, des fois même dans des églises ou monastères orthodoxes ! Vous commencez à soupçonner quelque chose ? Oui, c’est bien l’alphabet cyrillique que l’on voit ici. Si vous aviez un peu plus de 154 ans, cela serait bel et bien l’alphabet que vous emploierez pour écrire des lettres !

oh-la-langue

La belle langue roumaine, cousine des autres langues romanes, a connu une histoire riche et des alphabets qui peuvent nous sembler aujourd’hui invraisemblables : latin, paléo-slave, glagolitique[1], un alphabet de transition et l’alphabet latin à nouveau !

Et puisque les Allemands ont nommé le vocabulaire Wortschatz (trésor de mots), il ne me reste qu’à leur dire “Chapeau !” pour avoir si intuitivement marqué le fait que le lexique d’une langue renferme bien des trésors ! Mais nous, on le sait déjà, une langue, c’est bien plus que le lexique !

Tout comme un Français arrive assez aisément (je me doute) à distinguer les accents régionaux français, tout bon Roumain saura vous dire si vous venez de la Transylvanie, de la Moldavie ou de la Valachie !

astuces

Vous les trouverez des fois dans des endroits inattendus : des blagues ou bien des prêts-à-penser. Un grain de vérité on y trouve tout de même.

À en croire certaines plaisanteries, le Transylvanien – ardeleanul – parle si lentement qu’il dit « Bon » avant de monter dans le taxi et « soir » quand il arrive à destination !

Son voisin de l’autre côté des Carpates, le Moldave – moldoveanul – sera lui aussi facile à reconnaître grâce à, ou peut-être à cause de, son débit verbal impressionnant.

Notre camarade du sud, lui, vous surprendra avec son usage originel de la langue roumaine, même si bien des fois cela se traduit par le refus de la langue littéraire, des désaccords flagrants. Ne soyez pas surpris si là-bas on vous demande « dă unde vii? » au lieu « de unde vii? ». C’est juste leur manière à eux de vous demander d’où vous venez et de se rebeller, peut-être, contre la langue.

[1] le plus ancien alphabet slave ; basé sur l’alphabet grec mais avec des influences orientales.

Envie d’en savoir + ? Visitez la FAQ !

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble des (vrrr)épisodes.