23 novembre 2016

La Vrrroumanie – épisode 1

vrrroumanie

Chaque pays peut devenir un « pays des merveilles ». Pas besoin de baguette, ni de formule magique, pas même de Monsieur C. S. Lewis (auteur du monde de Narnia) ! Il suffit d’un peu de curiosité, d’ouverture d’esprit et toujours un peu plus de curiosité. Les bouquins, les rencontres, les sourires aident eux aussi ! Ce qui me semblait vaguement contre-intuitif lorsque je me baladais dans les ruelles de Cluj-Napoca ou sur les belles collines de Maramureș avant de revenir en France, c’est-à-dire découvrir mon pays loin de chez moi, me semble aujourd’hui naturel. Partager ce que l’on sait sur son pays mène des fois à de petites recherches, des fois à une remise en question de ce que l’on savait déjà  et nous voilà à quelques questions, quelques réponses distance de nouvelles découvertes.

Pourquoi ai-je atterri en France, au beau milieu de la Sarthe ? Quels espoirs, rêves, folies m’ont emmenée ici ? Les réponses à ces questions et encore d’autres sont ici, dans cette «  interview de bienvenue ».

Mettons donc nos lunettes (réelles ou virtuelles) et partons ensemble à la (re)découverte hebdomadaire de la Roumanie, un voyage, certes, subjectif, mais, comme tous les voyages, unique et qui a de fortes chances de nous réserver de belles surprises !

à vos marques, prêts, partez

Bien que la Roumanie ait atteint depuis belle lurette l’âge[1] et que des âmes charitables lui aient dédiée une page sur Wikipédia, nous nous passons pour l’instant de la « carte d’identité » de mon pays, qui restera quand même sage dans la moitié droite de votre écran quand vous ouvrez la page Wiki.

On est là pour découvrir des choses qui font moins l’objet d’une page Wiki, mais qui ont assaisonné mon enfance et mon adolescence, c’est-à-dire dire des histoires, des joies, des espoirs, des sourires, de l’angoisse (hélas !) et mille autres choses ! 3, 2, 1… C’est partiiiiiiiiiii !

[1] En Roumanie, on obtient une pièce d’identité à partir de 14 ans.

Envie d’en savoir + ? RDV sur notre FAQ !

Cliquez ici pour retrouver l’ensemble des (vrrr)épisodes.