Les décodeurs de l’Europe

Démêler le vrai du faux

Le 14 décembre 2016, la Représentation en France de la Commission européenne lance “Les décodeurs de l’Europe”. Un service en ligne qui propose de démêler le vrai du faux autour des mythes et des idées reçues qui circulent sur l’Union européenne.

Cet outil accessible sur internet vise à mieux informer les citoyens européens en répondant à ces opinions approximatives mais très répandues et qui se situent entre le stéréotype et le cliché.

La chef de la Représentation en France de la Commission européenne, Isabelle Jegouzo, se dit consciente des enjeux en France : « nous sommes dans une période de débat intense, l’Europe est discutée, critiquée, accusée. Le débat est parfaitement légitime, l’Europe est un objet politique qui doit être discuté politiquement, mais ce débat doit se tenir sur la base de la réalité et non pas des fantasmes. »

D’autant plus que la critique est souvent plus simple à formuler et à voyager… Ce système de « décodeurs » permettra par exemple de mieux connaître l’action de l’Union européenne pour « l’emploi des jeunes, le système d’information Schengen qui fonctionne et le mandat d’arrêt européen qui permet d’arrêter des criminels. »

Enfin même si « tout n’est pas parfait », Isabelle Jegouzo souhaite que Les décodeurs de l’Europe « donnerons une série d’exemples sur ce que l’Europe fait de positif mais qui est bien souvent ignoré ».

Mis en dessin par Nicolas Vadot, le dessinateur qui officie en Belgique pense « que le dessin de presse a la faculté de parler aux gens ». L’humour de ses dessins permettra de créer des ponts entre « les élites qu’on estime parfois un peu déconnectées du monde, et ce vrai monde », celui des citoyens européens.