Comment s’inscrire sur les listes électorales ?

Tout savoir pour vous inscrire

Pour pouvoir voter aux élections européennes du 26 mai 2019, il faut demander à être inscrit sur les listes électorales avant le 31 mars 2019, à l’exception de quelques situations particulières qui bénéficient du report de ce délai.

Où s’inscrire sur les listes électorales ?

  • Soit à la mairie de son domicile ;
  • Soit à la mairie de sa résidence à condition d’y résider de manière effective et continue depuis au moins 6 mois ;
  • Soit à la mairie de la commune où l’on est assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public ;
  • Soit à la mairie de la commune où l’on est assujetti aux impôts locaux depuis au moins 2 ans ;
  • Soit à la mairie de la commune où l’on a la qualité de gérant ou d’associé majoritaire ou unique de société depuis au moins 2 ans.

Si vous avez déménagé, vous devrez vous inscrire dans la mairie de votre nouvelle commune de résidence.

Si vous allez voter pour la première fois et que vous n’avez pas encore été contacté par votre mairie, vous devez vous inscrire en vous rendant dans la mairie de votre commune. Vous pouvez également vous inscrire en ligne.

Où dois-je me rendre pour voter ?

Les électeurs en France doivent voter dans les bureaux de vote situés dans la mairie de leur commune de résidence, en fonction de leur adresse de domicile ou de leur lieu d’imposition depuis 5 ans.


Pour les procurations…

Si vous n’avez pas prévu d’être en France le 26 mai, vous pensez au vote par procuration ! Afin de voter par procuration, les citoyens doivent certifier sur l’honneur qu’ils ne sont pas en mesure de se rendre au bureau de vote. La personne chargée d’effectuer par procuration l’acte de vote doit être inscrite sur la même liste électorale que l’électeur demandant la procuration.

Où faire établir une procuration ?

L’autorité localement habilitée à établir une procuration peut varier. Selon la commune où est situé son domicile ou son lieu de travail, le mandant doit se rendre :

  • au tribunal d’instance ;
  • au commissariat de police ;
  • à la brigade de gendarmerie.

Pensez à vous présenter dans les services compétents suffisamment tôt avant un scrutin. Il y a non seulement une plus forte affluence dans la semaine précédant le scrutin, mais une procuration trop tardive mettra en péril son acheminement en mairie dans les délais.

www.elections-europeennes-2019.euComment faire établir une procuration ?

Le mandant doit se présenter personnellement et être muni :

  • d’un justificatif d’identité admis pour pouvoir voter (par exemple : passeport, carte nationale d’identité, permis de conduire) ;
  • du formulaire de vote par procuration.

Téléchargez votre formulaire de vote par procuration. Si vous ne pouvez ni le télécharger, ni l’imprimer, vous pouvez également le demander au guichet de l’autorité habilitée à établir la procuration.

Comment choisir votre mandataire ?

Pour être mandataire, il faut à la fois :

  • jouir de ses droits électoraux ;
  • être inscrit dans la même commune que le mandant.

Le choix du mandataire est libre, sous réserve des deux conditions précitées. Sa présence n’est pas nécessaire lors de l’établissement de la procuration.

Comment devra-t-il procéder le jour du vote ?

Le mandataire ne reçoit plus de volet de procuration. C’est au mandant de le prévenir de la procuration. Le jour du scrutin, le mandataire se présente muni de sa propre pièce d’identité, au bureau de vote du mandant, et vote au nom de ce dernier, dans les mêmes conditions que les autres électeurs. 


Et pour les Français de l’étranger ?

Vos amis domiciliés à l’étranger ne doivent pas manquer l’occasion de se faire entendre. Voici comment ils peuvent procéder pour participer aux élections européennes le 26 mai. 

Si vous habitez à l’étranger, vous pouvez voter pour la plupart des élections organisées en France depuis votre pays de résidence, à la condition d’être inscrit sur la liste électorale consulaire. À partir de 2019, il n’est plus possible d’être inscrit simultanément sur une liste consulaire et sur la liste d’une mairie. N’oubliez pas, vous devez être inscrit avant le 31 mars 2019.

Vos amis peuvent donc voter pour les élections européennes :

  • à l’étranger s’ils sont inscrits sur la liste électorale consulaire,
  • en France (personnellement ou en donnant procuration), s’ils sont inscrits sur la liste électorale d’une commune. 

Depuis l’étranger

Vous devez tout d’abord vous inscrire sur la liste électorale consulaire. Vous pouvez le faire sur place ou en ligne.

Sur place : rendez-vous au consulat ou à l’ambassade et présentez les 3 documents suivants : carte d’identité ou passeport (en cours de validité ou périmé depuis moins de 2 ans), justificatif de résidence dans la circonscription consulaire, photo d’identité.

En ligne : toutes les informations pour vous inscrire en ligne par ici. 

En France

Vous devez tout d’abord être inscrit sur une liste électorale en France. À partir de 2019, vous pouvez vous inscrire sur la liste électorale de la commune :

  • où est situé votre domicile,
  • où vous résidez au moins 6 mois par an,
  • où vous êtes assujetti aux impôts locaux (taxe d’habitation ou cotisations foncière des entreprises ou taxe foncière sur les propriétés bâties ou non bâties) depuis au moins 2 ans,
  • où se situe depuis au moins 2 ans la société soumis aux impôts locaux et dont vous êtes le gérant (dirigeant) ou l’actionnaire majoritaire ou unique depuis au moins 2 ans.

Si vous êtes inscrit au registre des Français établis hors de France, vous pouvez également vous inscrire sur la liste électorale de l’une de ces communes :

  • votre commune de naissance ou la commune de naissance d’un de vos ascendants,
  • la commune de votre dernier domicile,
  • la commune de votre dernière résidence, à la condition que celle-ci ait été d’au moins 6 mois,
  • la commune où a été inscrit sur la liste électorale votre époux(se) ou l’un de vos parents (jusqu’au 4e degré).

Comment voter ?

Et voilà ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à consulter le site du Ministère de l’Intérieur.

(Source : Thistimeimvoting.eu)

Article publié le 21/02/2019